20 novembre, Journée mondiale de l’enfance


Journée mondiale de l'enfance GoBlue

 Tous les jours, des enfants sont privés de leurs droits

Nous voulons bâtir un monde dans lequel chaque enfant est scolarisé, à l’abri des dangers et à même de réaliser son potentiel. Et nous savons que vous aussi.

Cette date du 20 novembre marque l’anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant

Merci de signer la pétition  pour appeler les dirigeants du monde à s’engager à respecter les droits de chaque enfant et à affirmer que ces droits sont non négociables.

Oui, je veux que les dirigeants redoublent d’efforts pour faire respecter les droits des enfants

https://www.unicef.org/fr/journee-mondiale-enfance

 

CONSULTATION NATIONALE 2018 DES 6 /18 ANS


Consultation nationale

des réponses passionnantes !

 A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement, UNICEF France a publié les résultats de sa 4e Consultation nationale des 6-18 ans.

Interrogé.e.s sur les relations entre les filles et les garçons et la perception des droits tels qu’ils sont vécus selon que l’on est une fille ou un garçon, ils.elles sont un nombre record de 26 458 enfants et adolescent.e.s à avoir répondu aux 165 questions sur leur vie en France métropolitaine et Guyane.
Leurs réponses sont passionnantes !

Ces réponses ont été analysées par Serge Paugam, sociologue et Edith Maruéjouls, géographe du genre, avec Catherine Dolto, haptothérapeute. Illustré par Lisa Mandel, le rapport met en évidence les formes de moqueries et harcèlement qui les concernent tous, filles et garçons et, au-delà, les inégalités et discriminations spécifiques auxquelles doivent faire face les filles dès le plus jeune âge.

Lire le rapport complet

https://unicef.hosting.augure.com/Augure_UNICEF/r/ContenuEnLigne/Download?id=E7BE74A6-8EEC-4859-8F34-F69461C0681A&filename=UNICEF+France+Consultation+nationale+2018+Rapport+complet.pdf

 

Concert au profit des enfants d’Indonésie

Envie de passer un agréable moment

pour la plus belle des causes, celle des enfants ?

alors, retenez cette date :  24 novembre 2018

 

                                          Concert 24 novembre

 

Unicef Alsace organise un concert en faveur des enfants indonésiens victimes du tsunami qui a détruit écoles et dispensaires.

A l’occasion de cet événement, L’orchestre des Jeunes de Strasbourg offrira aux spectateurs une prestation musicale de qualité.

Quand ?

Le 24 Novembre à 20 h 30

Où ?

Eglise du Christ Ressuscité, 4 rue Palerme, Strasbourg

Entrée gratuite, plateau

Venez nombreux !

 

Guerre au Yémen – Comprendre l’origine du conflit

Pour les Nations Unies, le Yémen est un « enfer sur terre » pour les enfants.

La situation est catastrophique, dans ce pays en proie à un conflit complexe, pour les enfants qui soufrent quotidiennement de privations (manque d’eau, de nourriture…)

L’Unicef est sur place pour aider les enfants et leur apporter les soins nécessaires.

Plus de 400.000 enfants ont besoin de notre aide. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don

https://don.unicef.fr/urgences/~mon-don

Les chiffres-clés de la guerre au Yémen

  • 224 enfants tués entre janvier et avril 2018
  • 22,2 millions de personnes au Yémen ont besoin d’une assistance humanitaire, dont environ 11,3 millions d’enfants et de jeunes de moins de 18 ans
  • 9,8 millions de personnes ont besoin d’une aide urgente et risquent de mourir
  • 2 millions de personnes sont loin de leur domicile, dont un million d’enfants
  • 1,8 million d’enfants souffrant de malnutrition aiguë
  • 54% des centres de santé ne sont pas en état de fonctionner

16 millions de personnes, dont 8,6 millions d’enfants, n’ont pas accès à de l’eau potable ou à l’hygiène

https://www.unicef.fr/dossier/comprendre-la-guerre-au-yemen

Libye – 10 % des personnes incarcérées sont des enfants !


Un enfant est un enfant

Ce petit garçon vit avec sa mère dans un centre de détention à Zawiya en Libye. Dans le pays, environ 10% des 6 800 personnes incarcérées sont des enfants.

L’UNICEF réitère ses appels pour que tous les enfants en Libye soient libérés de leur détention.

#UnEnfantEstUnEnfant quoiqu’il arrive.

CONCOURS Kids United


Concours KIDS

Vous êtes parents ?

Faîtes plaisir à votre enfant en participant au concours Kids United

et tentez de gagner des places de concerts et une rencontre avec Kids United Nouvelle Génération

https://www.unicef.fr/kids

Bonne chance à tous les participants !  :-)

AMIR chante une chanson pour toutes les filles du monde

 

amir    anja_clip

« Anya est un dessin, une chanson, un bout d’espoir. » Rencontre avec le chanteur Amir

qui raconte l’émouvante génèse d’Anja, une chanson pour toutes les filles du  monde dont

le clip est accompagné d’illustrations de la dessinatrice Louison.

Voir le clip Anya :

11 octobre : Journée internationale de la fille

Inestir dans l'éducation des filles

Le monde compte aujourd’hui 1,1 milliard de filles.
Elles doivent faire face à discriminations accrues en matière de santé, d’éducation (elles consacrent beaucoup plus de temps aux tâches ménagères que les garçons, ont plus de responsabilités au sein de la famille). Elles sont 39 millions à ne pas avoir accès à l’école primaire. Et parfois on les marie très jeunes et ce mariage précoce est non seulement un drame personnel mais aussi un obstacle au progrès.

En quelques chiffres, dans le monde

  • Tous les ans, 15 millions de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans
  • 1 fille sur 10  a déjà été victime de viol ou d’autres actes sexuels forcés
  • 500 millions de femmes n’ont pas accès à des installations sanitaires adéquates

Pour en savoir plus, lire le dossier :

https://www.unicef.fr/dossier/droits-des-filles-et-des-femmes

Zones touchées par le tsunami en Indonésie : identification des enfants séparés et non identifiés


Tsunami Indonésie

L’UNICEF et une équipe de travailleurs sociaux du ministère des Affaires sociales ont entamé le processus d’identification des enfants séparés et non accompagnés.

Il n’y a pas de chiffres officiels pour le moment, mais les rapports initiaux indiquent un nombre élevé d’enfants séparés. Douze postes ont été installés dans la zone touchée pour identifier les enfants éventuellement séparés de leur famille ou non accompagnés. Ces emplacements sont également utilisés comme des espaces sécurisés, pour permettre aux enfants de jouer et de se rétablir.

Des messages sur l’identification et l’orientation des enfants non accompagnés et séparés ont été diffusés via internet et les réseaux sociaux et une signalisation est en cours d’installation sur les sites où sont les déplacés.

« Depuis le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé Sulawesi, l’UNICEF a mobilisé des ressources pour soutenir les interventions d’urgence du gouvernement », a déclaré Amanda Bissex, responsable de protection de l’enfance à l’UNICEF Indonésie. « Dans les prochains jours, nous allons également créer des espaces adaptés aux enfants et des salles de classe temporaires et distribuer du matériel pour activités récréatives afin d’aider les enfants à faire face au lendemain de la catastrophe. »

L’UNICEF aide le ministère des Affaires sociales à mettre en œuvre la base de données Primero, le seul système disponible dans le pays pour faciliter la recherche et la réunification des familles. L’UNICEF avait développé ce système, en coordination avec les autorités indonésiennes, avant le séisme.

En cas d’urgence, les enfants ont besoin d’une protection spéciale pour assurer leur sécurité et leur bien-être. L’UNICEF et le ministère des Affaires sociales forment les travailleurs sociaux à prendre soin des enfants et à les protéger en cas de violence, d’abus ou d’exploitation. L’UNICEF et ses partenaires fourniront également un appui psychosocial aux enfants touchés par la catastrophe.

Pour faire un don à l’UNICEF France :
www.unicef.fr/tsunami

Séisme et tsunami en Indonésie : enfants en danger


Unicef Danmark carte indonésie

Nous avons grand besoin de votre soutien. MERCI !

Faire un don : https://don.unicef.fr/urgences/~mon-don

Les îles des Célèbes en Indonésie ont été frappées par un puissant séisme déclenchant un tsunami dévastateur vendredi dernier.

La ville de Palu est la plus sinistrée sur l’île de Sulawesi. A ce jour, les médias font état d’un bilan humain de plus de 800 morts dont des enfants. Nous craignons que ce nombre augmente dans les heures et jours à venir. 

De nombreux enfants sont sinistrés, et d’autres se trouvent dans des zones inaccessibles à cause des routes bloquées.

L’UNICEF s’appuie sur sa longue expérience en matière de réponse d’urgence humanitaire. Les équipes de sauvetages sont actuellement sur place et en route pour aider les sinistrés. L’UNICEF se tient prêt à intervenir.

Nous savons depuis le tsunami de 2004, qui avait tué près de 226 000 personnes à travers l’océan Indien dont 120 000 morts en Indonésie, que les tsunamis constituent une force mortelle et que les opérations de sauvetage sont difficiles.

Notre expérience nous enseigne que dans les premiers jours d’une double catastrophe comme un séisme et un tsunami, nous devons :

  • Evaluer les besoins et déterminer le meilleur moyen et le plus efficace pour y répondre
  • Trouver des abris pour les familles car des milliers de maisons ont été endommagées
  • Réunir les enfants séparés de leurs familles
  • S’assurer que les familles reçoivent de l’eau potable

 Il est encore tôt pour connaitre toute l’étendue des dégâts et des besoins pour les enfants, mais nous avons d’ores et déjà besoin de soutien.

De nombreux enfants sont sinistrés, et d’autres se trouvent dans des zones inaccessibles à cause des routes bloquées.

Les équipes de l’UNICEF en Indonésie sont en train de mobiliser des ressources financières pour venir en aide à ces enfants